les coup de ♥ lecture de Madame Jacasse

by

Et si on se détendait en lisant un bon bouquin… Oui mais quoi? aujourd’hui votre Blog d’Aix en Provence préféré (ou au moins un de vos préférés… 😉 partage ses coups de cœurs Lecture du moment . Nous avons décidé qu’une fois par mois, nous vous sélectionnerons les livres qui nous accompagne au fil du temps,  à nos chevets , canapé, et même dans les transports ou au travail !!

Grands classiques ou nouveautés , roman policier, Science Fiction ,Histoire d’amour ou histoire tout court … notre éclectisme vous satisfera à coup sur (enfin on espère 😉 ) et grâce à notre partenaire la librairie Goulard à Aix en Provence on vous promet plein de jolies lectures…

Prêt(e)… feu… prenez vos lunettes (si vous en portez bien sur 😉 ), un bon thé (stéréotype des blogueuses que nous sommes oblige) et à vos bouquins 😉 😉 😉

Désolé je suis attendue ♥♥♥♥♥

C’est le bouquin facile à lire, qu’on emmène partout et que l’on glisse dans son sac.

Agnès Martin Lugand  est une auteur que l’on apprécie pour sa capacité à écrire des histoires de femmes modernes et sur les relations humaines en général.

Ici l’on découvre la très indépendante et accro au travail Yael.

Personnage de notre temps cette femme qui court après la réussite, en oublie presque sa vie avant/pendant  boulot !

Loin de la détester on s’attache rapidement à cette femme moderne pleine d’ambition, on s’y reconnaît même parfois.

Mais voilà Yael est rattrapé par son passé et cela l’oblige à revoir certains diktats qu’elle s’est fixé !

Obsédée par ses objectifs professionnels, elle va devoir faire preuve de recul et de lâcher prise pour commencer à VIVRE !

Agnès Martin Lugand signe une fois de plus un roman dont elle a le secret.

Une recette de plusieurs sentiments qu’elle manie à merveille.

A dévorer sans modération !

Quand sort la recluse ♥♥♥♥

Le nouveau Fred Vargas ! 😉

Deux ans qu’on l’attendait ! Et il est là dans nos mains pret à être dévoré.

Comme toujours l’auteur nous transporte dans l’univers du commissaire Adamsberg et de son équipe comme si on les avait quitté hier.

Mais alors ce titre empli de brouillard… que vaut-il ?

Quand sort le recluse …

Une enquête qui comme toujours mélange temps moderne et période historique.

Cette fois nous partons pour le monde inconnu, en tous cas pour ma part des arachnologues et autres connaisseurs de cette bestiole à 8 pattes.

Un meurtre qui a pour arme du crime une araignée !

Est-ce possible ? Pas si sûr.

Loin d’être aussi simple Fred Vargas, nous emmène vers des sentiers plus sinueux où l’on découvre une coutume datant du moyen âge.

Ce qui va faire tourner la tête de notre Adamsberg.

On ne peut pas vous en dire plus…

A lire absolument !!!

16 photos que je n’ai pas prises ♥♥♥♥

16 photos que je n’ai pas prises est un recueil de 19 dessins. Un drôle de petit cahier.

Qu’un photographe propose des dessins en dit long, et pour commencer qu’il n’est pas que photographe. Ce qui tombe bien puisque Benoît Grimault, c’est son nom, est aussi réalisateur. L’image, c’est son dada.

Les dessins que l’on parcourt ici pourraient être ceux d’un enfant, emprunts d’une certaine naïveté, bruts. Spontanés. Mais le trait, lui, n’a rien d’enfantin, il nous renvoie, légende à l’appui, à ce moment soudain de la photographie, à ce ici et maintenant que l’on prend au temps. Car une photographie, n’est-ce pas, ça se prend. Ou pas. Mais alors pourquoi  donc un photographe ne prendrait-il pas de photos ? Les réponses sont multiples, comme autant de limites, de frontières au delà desquelles il y aurait eu une photographie et en deçà de laquelle, si l’on ose dire, mais qui jacasse ose, il n’y a pas photo… mais dessin.

Et dessiner c’est encore fixer un moment sur un support, c’est arrêter son regard sur quelque chose, mantra qui semble bien traverser le travail de Benoît Grimault. Et ici, ce qui est fixé n’est ni une photographie, ni même le négatif d’une photographie mais bien le négatif du photographe lui-même; comme le 6 est le négatif du 9 et inversement.

Tiens donc, 16 photos, 19 dessins. Enfin, passons, 16 photos que je n’ai pas prises raconte l’histoire d’un regard et d’un homme, d’un regard insatiable et d’une limite. Ajoutez à cela une bonne dose d’humour et vous obtenez ce petit livret tout sourire qu’on ne serait trop vous conseiller si vous avez soif d’un geste simple mais drôlement efficace.

Alors tous à vos bouquins Madame Jacasse votre blog préféré à Aix en Provence vous souhaite de jolies lectures 😉 😉

Et n’oubliez pas c’est chez nos amis de la librairie Goulard que vous trouverez toutes ces merveilles…

LIBRAIRIE GOULARD : www.librairiegoulard.com

37 Cours Mirabeau, 13100 Aix-en-Provence

04 42 27 66 47

 

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *